Comment réussir la conversion d’un lecteur en acheteur ?

0
116
E-commerce. Shopping cart with cardboard boxes on laptop. 3d

Réussir à attirer des visiteurs est relativement facile étant donné les moyens techniques aux mains des webmestres. Mais transformer des clics en achats est pour le moins du ressort d’un spécialiste chevronné de la mercatique, voire un sociologue, un psychologue… Pourtant, de l’avis des plus expérimentés dans le domaine du web, on peut très bien monétiser son site en définissant et en organisant quelques procédés de vente.

Susciter la réaction et l’action.

Le temps est précieux pour tout le monde. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les internautes sont des internautes, des personnes qui essaient de se procurer des informations et de biens dans un laps de temps court, étant donné la multitude de « produits du NET » qui amalgament envies et besoins. Le site web et le blog sont donc censés être un guide vers LA solution à leur problème, leurs ennuis…

Étant donné que l’internaute est habitué à une lecture en diagonale des pages, des appels à l’action sont primordiaux pour les diriger vers le service de vente. Des barres incitatives comme Hello Bar, Simple banner ou encore Peanut Butter Bar, à placer sur un côté du site, sont parmi les meilleurs outils pour recentrer « l’intention » du lecteur, mis à part les liens de redirection. Une petite explicitation du processus de  créations des produits, via des articles de blog ou des études de cas, peut aider.

Utiliser un marketing persuasif et non intrusif…

En dehors de la qualité des produits, quand bien même le propriétaire du site se veut sincère et être service aidant, il ne doit pas négliger certaines pratiques commerciales ne sont pas  s’il veut susciter une envie ou un besoin d’acheter. Le mail-marketing est, par exemple, souvent incontournable. Des gestes commerciaux, comme les formules de rabais ou encore la conception d’une version test des produits, peuvent contribuer à augmenter le taux de conversion.