Effervescence chez App store, un bon coup pour les développeurs.

0
215

Plus d’une vingtaine de milliards de dollars de générée en 2015, dont un pic de vente en novembre et décembre, l’Apple Store n’en finit pas avec les gains vertigineux. On soupçonne même le catalogue et boutique en ligne de la marque à la pomme de dépasser sa  concurrente directe, Google Play.

2016 s’annonce bien pour Apple.

Appstore  a enregistré le summum des ventes avec presque de 145 millions de dollars de gagnés pendant la seule journée du 1er janvier 2016. Certains considèreront cela comme un signe, tandis que beaucoup de technologues diront qu’une nouvelle année de croissance ne sera pas une surprise pour ce fer de lance de Cupertino. Bien sûr, ce site n’est pas le seul pivot de l’économie d’Apple, cette firme a en effet engrangé au total 53 milliards de dollars en 2015, grâce aussi à ses appareils. Mais avec un App Store en plus,  la marque à la pomme aura toujours le vent en poupe.

On dit souvent qu’à côté du système rival Androïd plus largement diffusé de par le monde, les opus issus d’App Store sont un peu plus appréciés par les technophiles. Ces derniers semblent donc ne pas lésiner sur les moyens pour porter la marque à la pomme sur un piédestal élevé, très élevé.

Créer des applications, ça rapporte !

Ce qui est bien avec le web et les applis, c’est qu’il s’agit d’une énorme industrie dédiée à l’économie collaborative. Presque tout le monde y trouve intérêt. Mais les créateurs d’applications sont parmi les plus gâtés. Apple leur verse chaque année 5 à 6 milliards de dollars en moyenne. L’activité de développeur d’applications va sans doute jouer un plus grand rôle dans la configuration du monde des NTIC, dans les années à venir. Aujourd’hui d’ailleurs, ils sont plus d’un million en Europe à travailler, ou plutôt à créer pour App Store. Plus de 5 millions  dans le monde !